Pour avoir accès à mon Classeur Privé, inscrivez-vous à la Lettre de Sophie, et le code d’accès vous sera automatiquement envoyé.

Pourquoi le webmarketing est indispensable
Sophie Bosson
pourquoi le webmarketing est indispensable

Je publie aujourd’hui un article écrit par Lucas BAGUET de LB WEB MARKETING, dans lequel Lucas va nous parler d’un de ses sujets favoris (parce qu’il en a beaucoup) : le Web Marketing.

Bonne lecture !

MAIS, LB WEB MARKETING, C’EST QUI ?

Moi ? C’est Lucas. Autoentrepreneur et par conséquent créateur de LB Web Marketing, je suis quelqu’un de touche à tout. Passé par la restauration, le management d’équipes, la voie de l’indépendance m’appelait.

Fier trentenaire (non), je suis un enfant des années 90. J’ai grandi avec les dessins animés Disney, les jeux vidéo, les films et livres Harry Potter… ma communication personnelle en est grandement tirée ! Mais ce n’est pas tout. Je suis aussi de la génération qui a vu grandir internet, qui a connu le lancement des réseaux sociaux et qui a pu observer leur évolution. C’est, à mon avis, une très grande force dans ce métier. Quand on voit l’impact actuel, on ne peut qu’imaginer l’avenir d’internet et des réseaux sociaux.

LUCAS LB WEBMARKETING

LE WEB MARKETING, C’EST QUOI ?

Après toutes ces expériences professionnelles, me voici dans le webmarketing. Vous me direz, c’est bien mais… le webmarketing, à quoi ça correspond ?

Très simplement et naturellement, je me suis orienté vers plusieurs thèmes.

Premièrement, le référencement pur et dur. Ce mot barbare qui sous-entend de nombreuses heures de recherche pour dénicher la moindre optimisation et la veille pour que vous ayez toujours de l’avance sur vos concurrents. Intéressant, n’est-ce pas ?

Dans un second temps, les réseaux sociaux. Oui, se servir des réseaux sociaux, c’est indispensable pour bien développer son fonds de commerce. Oui, utiliser les réseaux, c’est facile. Connaître les secrets pour bien les développer, c’est plus compliqué.

Et pour terminer avec les thèmes principaux : le référencement payant, à la fois similaire et complètement différent du SEO.

On est d’accord, ça fait une belle casquette d’entrepreneur tout ça, mais ce n’est pas tout !

Mon seul objectif ? Faire que votre entreprise, auto-entreprise, blog, profil personnel ait la possibilité d’être lu par le plus de personnes possibles. Mais surtout, des personnes qui auront un réel intérêt à lire et voir ces informations.

search-engine-optimization

LE REFERENCEMENT, EXPLICATIONS

Le SEO (Search Engine Optimisation) est le B-A-BA de la visibilité sur internet. Plusieurs paramètres rentrent en compte pour qu’une page dédiée soit visible par Google et tout peut toujours être peaufiné pour être encore mieux référencé.

Un meilleur référencement, c’est un bon ciblage de mots, d’expressions et un bon ciblage du public. Une fois que tout ceci est pris en compte, Google s’occupe lui-même de faire remonter votre page internet. Forcément, plus votre page est récente, plus votre site est neuf, plus ça va être compliqué d’apparaître dans la première recherche.

On ne va pas se le cacher, quand on crée un contenu internet, on ne veut qu’une chose, être visible et vu. En optimisant votre SEO, vous augmentez vos chances d’être visible, voire même d’être le premier résultat de recherche sur Google.

L’optimisation du SEO prend du temps à se voir, partez du principe que vous n’êtes pas le seul à le faire et à en avoir besoin, donc le temps que Google mette tout à jour et que vos statistiques s’améliorent, votre page montera en douceur mais le temps et les ressources investies sont nécessaires.

ET LE REFERENCEMENT PAYANT ALORS ?

digital-marketing

Vous avez tous déjà vu sur Google par exemple, des pages internet avec renseigné « Annonce » juste en dessous, et ces pages sont généralement le premier lien cliquable.

Pour augmenter votre visibilité, il y a une solution plus facile qu’optimiser votre SEO (bien qu’il soit aussi nécessaire pour que Google vous prenne en compte), c’est de payer. Sous forme d’abonnement, de requêtes cibles, de campagnes, vous pouvez faire comprendre à Google que vous voulez être visible à un instant T. Mais pour ça, il faut donner de l’argent à Google pour pouvoir être le mieux classé. Il n’est pas nécessaire d’être celui qui donne le plus, mais celui qui a le mieux ciblé son public.

Ce système de référencement existe aussi sur les réseaux sociaux. Qu’il s’agisse d’Instagram, Facebook, LinkedIn ou même dans un plus grand domaine Pinterest, vous pouvez payer pour améliorer votre visibilité et créer des annonces.

réseaux sociaux community management

LES RESEAUX SOCIAUX ET LE COMMUNITY MANAGEMENT

A l’heure où les réseaux sociaux sont incontournables et ont chacun une utilité différente, il est impensable pour une entreprise de ne pas exister dessus. Ils sont le reflet de votre existence et de vos valeurs. Même si vous ne travaillez que dans le secteur de B2B, il faut bien que les entreprises partenaires ou clientes vous trouvent. Pourquoi limiter ses possibilités de visibilité quand on peut être présent absolument partout ?

Rien ne vaut une stratégie numérique pour présenter votre quotidien, vos événements au sein de votre société, vos ambitions, vos nouveaux produits. Tout le monde passe du temps sur les réseaux sociaux, profitez-en, c’est une publicité nécessaire pour votre société. Surtout si vous êtes auto-entrepreneur et n’avez pas forcément de gros moyen financier pour la communication ! Rien ne vaut une entreprise qui vient vous démarcher pour travailler avec vous parce qu’ils vous ont vu sur les réseaux que de devoir appeler pour proposer vos services à tout le monde.

Voilà un résumé assez conséquent de mon métier et de mes offres de travail. Si vous avez besoin d’aide ou que vous voulez déléguer tout ou juste une partie parce que vous n’avez pas le temps de le faire, n’hésitez pas à me contacter !

Merci Lucas pour cet article grâce auquel on comprend mieux les rouages du référencement. Vous trouverez ci-dessous les différents liens vers les différents réseaux de Lucas, je vous invite à vous abonner.

Pour nos offres en Collab’, c’est par ici.