Pour avoir accès à mon Classeur Privé, inscrivez-vous à la Lettre de Sophie, et le code d’accès vous sera automatiquement envoyé.

tombée du wagon

Littéralement, je suis tombée du wagon. Les mois de juillet et d’août ont été très chargés pour moi notamment avec un déménagement qui s’est décidé en un mois.

Pas de vacances, mes clients à chouchouter, deux nouveaux clients fraîchement arrivés pour le secrétariat, la Collab’ qui se met en place, un appartement à mettre en cartons, autant dire que mon rythme biologique en a pris un coup !

Les nuits ont été courtes, les pensées nombreuses 

Maintenant, nous arrivons deuxième quinzaine d’août, j’ai déménagé, je me sens hyper bien dans ma nouvelle maison.

Et niveau organisation, j’avoue : je suis tombée du wagon.

Je n’ai plus utilisé mon système GTD depuis début juillet et cela me manque terriblement.

Pour ceux qui ne connaissent pas GTD, il s’agit de la méthode de David Allen pour apprendre à être « productif et serein ». Ce que j’étais depuis que je pratiquais cette méthode. Les bases de la méthode Getting Things Done pour ceux qui ne connaissent pas : faire des listes de prochaines actions, et de projets (en vulgarisant). Selon le classement, on sait ce qu’on a à faire et on choisit quelle action on fait à quel moment.

Depuis 2 ans que je pratique assidûment, c’est un bonheur.

Méthode GTD David ALLEN

Mais avec le déménagement en plus de mon travail habituel, je suis tombée du wagon.

Il faut dire que l’un des fondamentaux de GTD est de faire une revue hebdomadaire. Cette revue prend entre 1h et 1h30 par semaine. Il s’agit de réviser ses listes et de les mettre à jour (je vulgarise toujours, que les praticiens GTD ne m’en veuillent pas !). Et là, même avec la meilleure volonté du monde, je n’ai pas trouvé ce temps.

Mais j’aurais dû. Cela m’a manqué. Je n’ai qu’une hâte : faire une revue (qui risque de me prendre plus de temps maintenant).

Autre erreur : j’ai voulu changer d’outil pour pratiquer la méthode.

La méthode ne tient pas à un outil. Elle peut se faire sur cahier, classeur, ordinateur, smartphone.

Beaucoup d’outils sont utilisés par les utilisateurs de la méthode tels Todoist, Notes, Things… Pour ma part, j’utilisais Trello (je mets le verbe sciemment à l’imparfait), et cela me convenait parfaitement (je l’utilisais depuis mon téléphone ou depuis l’ordinateur).

Et j’ai découvert Notion. Avec Lucas pour la Collab’ nous travaillons sur Notion (et Google Drive). Et j’adore ça ! Faire un calendrier éditorial sur Notion c’est du bonheur !

Donc je me suis dit que j’allais transposer mon espace GTD sur Notion. J’ai très bien réussi. Je peux filtrer par temps nécessaire pour l’action à réaliser, selon le type de projet, etc. Notion est vraiment un outil exceptionnel, on peut créer l’espace que l’on veut comme on veut.

Mais en fait, je n’utilise pas cet espace. C’est ce qui m’a fait tomber du wagon.

Trello me manque.

Donc j’ai perdu plusieurs heures à changer d’outil au lieu de faire mes revues, pour finir par ne pas utiliser ce nouvel outil…

Trello application organisation
Notion application organisation

Il faut vous avouer que j’ai un problème.

Vous connaissez ces personnes qui refusent tous les changements dans leur vie (même qu’un meuble change de place) ? Je suis exactement l’inverse de ces personnes. Chez moi, tout doit changer tout le temps. J’ai une peur bleue de l’immobilisme. Autant vous dire qu’un déménagement provoque presque une hystérie chez moi ! C’est l’occasion de tout changer !

Donc 2 ans à utiliser le même outil, je me suis tout simplement dit que je ne me tenais plus au courant des nouveautés et qu’il fallait que je change. Cela a été un tort. Enfin, oui et non… Je sais que, pour le moment, Trello est l’outil qui me convient.

Je me bats tous les jours aux côtés de mes clients pour bannir la phrase « On a toujours fait comme ça », car il est vrai que parfois (souvent), le changement a du bon. Mais quand ce que l’on fait est bien, qu’on ne perd pas de temps, qu’on est productif, qu’on est serein, alors pourquoi changer ?

Je reviens donc à Trello pour ce qui est de mon organisation, je garde Notion pour mes calendriers éditoriaux, et vais de ce pas faire une belle revue hebdomadaire (mensuelle du coup !)

(article écrit depuis ma nouvelle terrasse !)

PS : ce n’est pas grave de tomber du wagon, l’important est de remonter dans le train et de parcourir le trajet prévu.